• english
  • français
  • 1_La Belle Absente/présente :

    La Belle Absente/présente :

    « D’où, chose remarquable, rien ne s’ensuit. » R.M.

    Si ce titre est apparu durant le grattage de plusieurs couches de peintures anciennes force est de constater que j’ai été arrêté un instant dans ma progression par le wiki de la belle absente de l’OuLiPo.
    Mais là où la belle absente de l’OuLiPo prend plaisir à rajouter des contraintes La Belle Absente/présente : s’efforce de les réduire, sachant d’expérience qu’il y en a bien assez. Dans ce cas inutile d’en rajouter.
    C’est pourquoi j’ai repris le grattage des peintures à la recherche d’une Belle Absente originale qui ait quand même la forme d’un ouvroir. Ça peut servir un ouvroir, ça peut être utile pour faire de nouvelles rencontres notamment  d’artistes, pour voyager dans le temps en d’autres lieux. Ou peut-être vivre un présent idéal d’où serait absent les comités de sélection, les commissions et les commissaires, l’inspection et les inspecteurs, les jurys et leurs membres, les collèges et les sages ?
    Alors me direz-vous, c’est quoi La Belle Absente/présente : ?
    Tout d’abord c’est la tentative de dégager en touche les définitions trop nombreuses, souvent partisanes et réductrices. Ici rien ne m’oblige, viennent les artistes qui le désirent, avec ou sans art. Je ne me sens obligé à rien pas même à faire des choix.
    Mon atelier devient cet ouvroir où je cède ma place sans pour autant faire le vide. Je propose un cadre, un espace et un volume où l’activité du peintre est visible mais en suspend afin d’y installer une nouvelle intimité et une proximité qui fait souvent défaut dans les lieux d’exposition standard.
    La Belle Absente/présente : c’est un week-end par trimestre consacré à recevoir et à accompagner cet être humain, curieux et singulier que l’on nomme communément artiste, où foisonnent des émotions sans qualité et au creux duquel elles se développent. Parfois elles se transforment en paroles, en actions ou en formes, lesquelles provoquent à leur tour de nouvelles émotions chez les contemplateurs. Mais le plus souvent  elles disparaissent sans laisser de traces, oubliées aussi vite au point de douter de leur existence.
    C’est pourquoi quand une émotion prend soudain forme La Belle Absente/ la présente dans toute sa fragile et éphémère apparence en lui apportant tous les soins nécessaires pour enfin la découvrir.

    La Belle Absente/présente :